Historique

Historique - La Maison de l'Espoir

À l’écoute des jeunes depuis plus de 35 ans, nous sommes une équipe dynamique et soucieuse de faire la différence dans la vie de chaque jeune.  L’idée de mettre en place une maison d’accueil pour jeunes en difficulté à Chicoutimi est née en 1984, mais ce n’est qu’en 1985 que la Maison de l’Espoir a vu le jour. Les services étaient offerts cinq jours par semaine sur le territoire de Chicoutimi. Ce n’est que trois ans plus tard que les services se dispensent sept jours sur sept, pour répondre à la demande grandissante. 

1990

La Maison de l’Espoir de Chicoutimi change de nom pour la Maison de l’Espoir Saguenay–Lac-Saint-Jean puisqu’elle demeure la seule maison d’hébergement à desservir une clientèle garçons de 12-17 ans en région. 

1997

Un service complémentaire s’ajoutait pour répondre aux besoins du milieu. Le Centre de Jour JASE a été mis sur pied pour répondre aux besoins de nos jeunes hébergés suspendus des écoles ou demeurant au Lac-Saint-Jean. De plus, il offre une alternative à la suspension scolaire des jeunes filles et garçons sur le territoire du Saguenay.

1999

En avril débutait un projet de R.I. (ressource intermédiaire) en partenariat avec les Centres jeunesse. Quatre chambres étaient mises à la disposition de jeunes contrevenants. C’est en 2004, dû au changement de la nouvelle loi, que le service a dû cesser.

2005

Des rénovations d’envergure étaient réalisées. Plus de 300 000 $ ont été investis afin de rendre la Maison de l’Espoir conforme aux normes et ainsi offrir un meilleur confort aux usagers. Toujours en 2005, la Maison de l’Espoir offrait 10 places en hébergement communautaire afin de répondre à la demande.

2006

Les ateliers de parents « on tisse des liens », qui ont pour but de créer ou de recréer un lien significatif entre le jeune et son parent, ont vu le jour officiellement avec la collaboration de l’Association des Parents d’Ados du Fjord. D’ailleurs en 2008, ces ateliers ont reçu une mention d’honneur du réseau de la santé et des services sociaux.

2008

En octobre 2008, nous avons mis sur pied un service d’appartement supervisé, en partenariat avec les Centres jeunesse du Saguenay Lac-Saint-Jean. La ressource intermédiaire « Le Plateau » offrait l’opportunité à trois jeunes entre 16 et 19 ans de vivre une expérience de vie en appartement. Le 31 mars 2013 marque la fermeture de l’appartement supervisé dû au faible taux d’occupation dénombré dans les dernières années.

2010

  • À l’été, le Programme Estival a été mis sur pied afin d'offrir aux jeunes en difficulté l'opportunité de s'amuser, tout en travaillant sur eux-mêmes. Différentes thématiques répondant aux besoins des jeunes sont abordées et amenées de façon dynamique chaque semaine.

  • En septembre 2010, nous fêtions les 25 ans de la Maison de l’Espoir.

2014

Le premier mars 2014 avait lieu l’ouverture de l’appartement transitoire, le 3162. Ce projet fut possible grâce à la participation de la CRÉ et ce, jusqu’en septembre 2015.

2014/2015

L’année 2014-2015, mise à jour de nos lettres patentes, la réalisation d’un plan stratégique ainsi que l’adoption d’une nouvelle politique salariale. Premier tournoi de golf au profit de la Maison de l’Espoir.

2015

En octobre 2015, la reconnaissance du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur nous a été octroyée pour nos services offerts en prévention du décrochage scolaire.

2016

En mars 2016, nous avons obtenu notre accréditation nous permettant ainsi d’obtenir du financement récurrent en soutien à notre mission à la lutte au décrochage scolaire.

2017

Nous avons obtenu une subvention du PAMH nous permettant de faire des rénovations majeures totalisant près de 450 000 $. Les nouveaux locaux du Centre de Jour nous permettent d’appliquer les nouvelles procédures de la classe de transition.

2019

En juin, nous avons souligné le 10e anniversaire du Programme Estival.  Nous avons profité, de cette occasion, pour changer le visuel de la carte postale. Un vidéo rétrospectif a été publié sur notre page Facebook, ainsi que présenté aux membres de l’assemblée générale annuelle.

2020

En mars, la Maison de l’Espoir est plongée en pleine pandémie planétaire. Plusieurs décisions et mesures ont été prises afin de respecter les consignes de la santé publique : fermeture du Centre de jour, réaménagement de l’horaire en hébergement ainsi que mettre sur pause les admissions. Nous avons offert la version « change d’air » du programme estival en débutant plus tôt pour soutenir notre clientèle, et ce en adaptant la programmation sur 12 jours incluant les cours en ligne jusqu’à la fin des classes. Dû aux circonstances entourant la pandémie, nous n’avons pas pu souligner en juin, le 35e anniversaire de l’organisme.

2021

Malgré les difficultés d’opérer nos services, nous sommes demeurés ouverts et nous nous sommes adaptés.

Pour l’année 2021, le conseil d’administration a pris la décision d’utiliser nos locaux vacants pour un nouveau projet pilote.  Le but est d’offrir à des garçons âgés entre 12 et 17 ans de l’hébergement temporaire de 20 jours afin de leur permettre un temps d’arrêt pour mieux rebondir. Ce nouveau service vient répondre à des listes d’attente qui ne cessent d’augmenter depuis la pandémie de mars 2020.  De plus, nous constatons que les jeunes souffrent de détresse psychologique, d’anxiété, d’isolement et que le taux de décrochage scolaire est alarmant. Le ReBond accueille 4 jeunes par cohorte afin de travailler sur eux pour se retrouver, découvrir un sens à leur motivation scolaire, en plus de les outiller face à leur avenir. Ce projet est actuellement en analyse.

2021

En décembre 2021, nous nous offrons un cadeau de Noël, avec la refonte de notre logo et un tout nouveau site web. Nous y retrouvons les informations sur notre équipe, les membres du conseil d’administration, nos services ainsi qu’un onglet pour faire un don.